MODELE-MALI

Mission d'Observation des Elections du Mali

La Synergie 22 salue la quête de consensus du Panel des Hautes personnalités

La Synergie 22 salue la quête de consensus du Panel des Hautes personnalités.

Une délégation de la Synergie 22, avec à sa tête son président, le Dr. Ibrahima Sangho, a été reçue le jeudi 25 novembre 2021 par le Panel des Hautes personnalités pour les Assises de la Refondation.

L’audience était présidée par le président du Panel Zeini Moulaye, en présence de ses autres collaborateurs.

Le président du Panel, dans son mot introductif, a rappelé que lui et ses collègues, ont entre autres missions de préparer les Assises nationales de la Refondation, de conduire les concertations avec les forces politiques et sociales en vue d’une participation inclusive, de mettre en œuvre le calendrier des Assises Nationales de la Refondation, de produire et soumettre au Président de la Transition un Rapport des Assises Nationales de la Refondation. Selon, Zeini Moulaye, en l’absence de consensus, le Panel a décidé de reporter l’ouverture des assises prévues pour démarrer le 22 novembre dernier. Il dira que c’est dans le cadre de la recherche de ce large consensus que le Panel a décidé de recevoir la synergie 22 pour recueillir ses attentes, observations et suggestions pour des assises plus inclusives.

Prenant la parole au nom de la Synergie 22, le Dr. Ibrahima Sangho, après avoir présenté la synergie 22, a affirmé que son organisation a toujours appelé au maximum de consensus. Il a rappelé les différentes conférences de presse de la Synergie 22 au cours desquelles elle a appelé le gouvernement à créer le maximum d’inclusivité autour des assises. 

Quant à Abdoulaye Guindo, président de Doniblog, membre de la Synergie 22, il a expliqué au Panel des Hautes responsabilité que la Synergie 22, à travers sa Mission d’observation des élections au Mali (MODELE MALI), a déployé, depuis 2 mois maintenant, 75 observateurs et observatrices à Long Terme qui ont pour mission d’observer tout le cycle électoral. Toujours, selon Guindo, la MODELE MALI à travers ses 75 OLT, observera les assises nationales de la refondation.  Sur les sanctions de la CEDEAO, Mamadou Samaké, de l’Observatoire (membre de la Synergie 22), estime que le nouveau calendrier électoral ne doit pas être lié aux assises. Il a souhaité que le gouvernement propose un calendrier à la CEDEAO avant le 12 décembre pour décrisper la situation.

Pour clore la rencontre, Zeini Moulaye, a sollicité le soutien de la synergie 22 et a promis l’accompagnement du Panel pour faciliter la mission de la Synergie 22.

L’assistance technique électorale de la Délégation de l’Union Européenne (ATE DUE) a accompagné les membres de la Synergie 22 à cette rencontre.

Powered By WordPress | FT Charity NGO